Mon métier, une vocation

“Trois crêpes Marie-Claire pour la 12, quatre anguilles pour la 30 et une terrine pour les messieurs-dames juste devant !
Bonjour Chéri, la marée était bonne? Un petit café avant la rembauche ?”

Voilà l’ambiance dans laquelle j’ai grandie. Assise à la table sans numéro, là où tout le monde pouvait me surveiller. Ma grand-mère aux fourneaux, mon grand-père derrière le bar, ma mère au service et mon père à la marée. Je restais tranquillement installée à regarder ce qui se tramait autour de moi. 

Pour tromper l’ennui, je me suis mise à dessiner des dizaines et des centaines de choses qui sortaient de mon imagination avec des gros marqueurs sur les bouts de papier que je trouvais : anciens bons de commande, feuilles volantes, tickets de caisse…

Le point de départ de mon orientation professionnelle était ici, dans ce restaurant, entourée des personnes bienveillantes qui veillaient sur moi.

Quand ce n’était pas tonton Nono qui m’emmenait ramasser des fraises dans son jardin, c’était tante Hélène qui m’apportait du chocolat. Je me suis construite dans un monde où la gourmandise et le “fait-maison” est un art de vivre.

C’est peu avant le bac que j’ai réalisé que je pouvais faire de ma passion, un métier.
Je suis donc partie à Nantes, dans une école d’Arts graphiques pour travailler toutes les techniques de dessin, d’illustration et de peinture et apprendre les rudiments de la communication et des identités visuelles. J’ai très vite été séduite par les perspectives de mon futur métier de graphiste…

J’aime les belles rencontres

belles-rencontres

Ce que j’aime avant tout, c’est rencontrer de nouvelles personnes, à savoir : vous. 
Ce n’est donc pas par hasard que mon défi 2021 soit la création de ce blog et plus particulièrement, partir à la rencontre des entrepreneurs tels que vous !

Pourquoi est-ce essentiel ? 
Être graphiste c’est avant toutes choses, faire connaissance, comprendre votre projet, votre histoire et qui vous êtes. Puis, c’est me confier vos enjeux commerciaux, vos objectifs afin de vous conseiller sur la meilleure stratégie de communication à adopter. Une relation de confiance s’installe alors et contribue à la réussite de notre collaboration.

J’aime le partage des savoir-faire

partage-savoir-faire

J’ai toujours été curieuse, et encore plus aimé apprendre.

Notre collaboration en plus d’être « utile et professionnelle » devient pertinente lorsqu’il y a un partage réciproque des savoir-faire. Je vous apporte mon expertise, mes conseils en matière de communication, d’identité visuelle, et vous me faites découvrir votre passion, votre processus d’élaboration d’un plat, vos techniques de fabrication… C’est toujours un grand plaisir pour moi de discuter avec des personnes passionnées qui acceptent de me transmettre quelques bribes de leur savoir. Alors vraiment, n’hésitez pas ! 😉

J’aime les goûts et le patrimoine vivant

gouts-savoir-faire

J’aurai pu me spécialiser dans bien des domaines mais j’ai choisi le culinaire pour travailler avec vous, les producteurs, les restaurateurs, les métiers de bouche, les artisans et les épiceries fines. 

Outre une passion inexpliquée pour le chocolat, j’ai du respect et de l’admiration pour vous. J’ai besoin de donner du sens à mon métier et c’est en vous aidant, que j’y trouve satisfaction. 

C’est également une façon comme une autre de rendre hommage à ma famille et d’être au plus proche de leur savoir-faire, tout en exerçant le mien.

J’aime créer des identités visuelles uniques et authentiques

identite-visuelle

Quand j’ai choisi de me former au métier de graphiste, c’était pour créer des identités visuelles, des logos, des flyers… Tous les supports imprimés m’intéressaient. Mais c’était sans compter le « boom » du numérique… J’ai donc été contrainte de m’y mettre ! Sans grande conviction mais sans regret, j’ai acquis de larges compétences pluri-disciplinaires, ce qui me confère aujourd’hui une vision globale des métiers de la communication. 

Mais! parce qu’il y a un “mais” 😉 J’ai réalisé que si le web était essentiel, l’identité visuelle l’était encore plus. C’est le premier maillon d’une communication réussie. Le monde d’aujourd’hui communique essentiellement par les visuels et sans une image forte, unique et authentique, difficile de se distinguer, d’être connu et encore moins reconnu.

Je suis donc rapidement revenue à mes premiers amours : les identités visuelles et les supports imprimés. C’est le cœur de mon métier, là où je me sens utile car mon expertise participe à la réussite de votre projet.

Me confier votre projet c’est l’assurance de travailler avec une personne qui vous comprend et qui est aussi passionnée que vous !

À très vite pour un nouvel article.